Le Mont-Blanc Express

Le Mont-Blanc Express est un train qui traverse la vallée de Chamonix-Mont-Blanc, en Haute-Savoie. C’est une ligne TER de la région Auvergne-Rhône-Alpes reliant la gare de Saint-Gervais-les-Bains – Le Fayet à Vallorcine à la frontière suisse. Il tient son nom de la vallée qu’il traverse !

La ligne est mise en service par section, entre 1901 et 1908. D’abord de Saint-Gervais-les-Bains – Le Fayet à Chamonix, puis jusqu’à Argentière en 1906 et jusqu’à Vallorcine en 1908. Le Mont-Blanc Express est un train de montagne qui grimpe plus de 800 mètres de dénivelé. Il atteint ainsi une altitude maximale de 1 386 mètres dans le tunnel du Col des Montets, juste après la gare de Montroc-le-Planet. Le tout sans utilisation de crémaillère. Une voie métrique et une traction électrique, via un troisième rail, sont utilisés (comme pour le Train Jaune dans les Pyrénées construit à la même époque).

Le train du Mont-Blanc Express dessert ainsi de nombreuses gares à travers la vallée de Chamonix. Le train en lui-même vaut aussi le détour avec des vues magnifiques sur l’imposant massif du Mont-Blanc et ses nombreux glaciers. De plus, il est très utile pour rejoindre les départs de sentiers de randonnée, très nombreux dans la région.

L’histoire du Mont-Blanc Express

La ligne de Saint-Gervais-les-Bains – Le Fayet à Vallorcine, sur laquelle circule le Mont-Blanc Express, est construite de 1898 à 1908. Cette nouvelle ligne permet aussi une connexion internationale avec la ligne suisse de Martigny à Châtelard.

Un écartement métrique est choisi pour sa construction (au lieu de l’écartement standard). Celui-ci permet des courbes plus importantes dans les virages et aussi de réduire les coûts. Malgré un surcoût important, une traction électrique, avec un troisième rail latéral comme dans le métro de Paris, est choisie. La puissance disponible grâce à l’électricité permettait ainsi de se passer de crémaillère notamment dans les pentes importantes pour franchir le col des Montets. L’électricité est produite par deux usines hydroélectriques installées à proximité.

1898 – 1901 construction de la ligne

C’est la Compagnie des chemins de fer de Paris à Lyon et à la Méditerranée (PLM) qui se charge de la construction de la ligne. Les travaux démarrent par le tronçon de Saint-Gervais-les-Bains – Le Fayet à Chamonix.

La construction des deux usines hydroélectriques débutent alors dès 1898 pour permettre de faire circuler des trains à mesure de la construction de la voie. La ligne est inaugurée le 12 juillet 1901 et ouverte au public 13 jours plus tard.

1904 – 1908 prolongement de la ligne

La ligne est ensuite prolongée jusqu’à la gare du Châtelard, à la frontière suisse. Une seconde section est ainsi construite de Chamonix à Argentière de 1904 à 1906 puis d’Argentière au Châtelard de 1905 à 1908. Le tunnel des Montets, d’une longueur de 1 882 mètres, est alors percé sous le col éponyme. Sa construction est difficile. Elle est émaillée de plusieurs accidents mortels pour les ouvriers. Ce dernier tronçon ouvre finalement le 1er juillet 1908, avec deux ans de retard.

1960 à aujourd’hui

La ligne échappe de peu à la fermeture une première fois à la fin des années 1960. La plupart des lignes à voie métrique française ferment face au développement de la voiture personnelle. Il en est de même dans les années 1980 quand la mode est au tout TGV. La ligne a su tout de même trouver sa voie (grâce au tourisme notamment) et fait partie aujourd’hui des plus belles lignes de France.

Prendre le Mont-Blanc Express © voyagerentrain.fr

© photo voyagerentrain.fr

Quel est le parcours de la ligne du Mont-Blanc Express ?

Le Mont-Blanc Express circule des gares de Saint-Gervais-les-Bains – Le Fayet à Vallorcine, en desservant les gares suivantes :

  • Saint-Gervais-les-Bains – Le Fayet
  • Chedde
  • Servoz
  • Vaudagne *
  • Viaduc Saint-Marie *
  • Les Houches
  • Taconnaz *
  • Les Bossons
  • Les Pélerins
  • les Moussoux *
  • Aiguille du Midi
  • Chamonix-Mont-Blanc
  • Les Praz-de-Chamonix
  • Les Tines
  • La Joux *
  • Argentière
  • Montroc-le-Planet
  • Le Buet
  • Vallorcine

Attention, plusieurs arrêts sont sur demande (avec une étoile* ci-dessus). Si vous êtes au bord des voies pour prendre le train, faites signe au conducteur pour que le train s’arrête !

Pour mieux visualiser les différentes gares desservies sur la ligne du Mont-Blanc Express, voici une carte récapitulative :

Carte du Mont-Blanc Express avec gares desservies sur la ligne © voyagerentrain.fr

© carte voyagerentrain.fr

Où est le départ du Mont-Blanc Express (où prendre le Mont-Blanc Express) ?

Il est possible d’emprunter le Mont-Blanc Express depuis n’importe quelle gare présente sur la ligne. Vous arriverez sûrement dans la vallée via la gare de Saint-Gervais-les-Bains – Le Fayet. En effet, celle-ci est facilement accessible en voiture ou en train depuis Annecy ou Genève. En TER, il faut ainsi compter 1 h 30 depuis Annecy et 1 h 45 de Genève (un peu moins d’une heure en voiture).

De l’autre côté, il est possible de rejoindre Vallorcine depuis la Suisse. Des trains rejoignent Martigny à Vallorcine en 50 minutes.

Où est le départ du Mont-Blanc Express ? © voyagerentrain.fr

© photo voyagerentrain.fr

Quels sont les tarifs du Mont-Blanc Express ?

Pour un trajet sur toute la ligne de Saint-Gervais-les-Bains – Le Fayet à Vallorcine, il faut compter 21,40 € pour un adulte et 10,70 € pour les enfants de 4 à 11 ans (tarifs 2024). Aussi, grâce à la politique tarifaire de la région Auvergne-Rhône-Alpes, il existe plusieurs façons de payer son billet pour monter à bord du Mont-Blanc Express à un tarif moins élevé :

  • Tout d’abord, si vous voyagez un samedi ou pendant les vacances scolaire avec plus de 2 personnes (max. 5), vous pouvez bénéficier du tarif Illico Promo. Celui-ci permet un réduction de 40 % et une gratuité pour les moins de 12 ans.
  • La carte Illico Liberté permet, pour 30 € par an, de bénéficier de 25 % à 50 % de réduction sur les TER de la région Auvergne-Rhône-Alpes (dont le Mont-Blanc-Express). Les personnes qui vous accompagnent bénéficient aussi de cette réduction les week-ends (max. 3 personnes). Cette carte est à 15 € pour les moins de 26 ans et permet 50 % de réduction tous les jours.

💡 Bon à savoir : la carte d’hôte (remise gratuitement par votre hébergeur) permet de circuler gratuitement sur la ligne entre les gares de Servoz et Vallorcine.

Quels sont les horaires du Mont-Blanc Express ?

Le Mont-Blanc Express circule tous les jours. Les premiers trains partent dès 6 heures du matin et les derniers trains arrivent après 21 heures. Vous pouvez consulter les horaires directement sur sncf-connect.com.

Pour parcourir près de 37 kilomètres sur l’ensemble de la ligne, le Mont-Blanc Express met environ 1 h 30. Attention, tous les trains ne parcourent pas la totalité du parcours. En effet, certains partent ou ont pour terminus Chamonix.

Horaires et tarifs du train Mont-Blanc Express © voyagerentrain.fr

© photo voyagerentrain.fr

Est-il possible d’embarquer son vélo à bord du Mont-Blanc Express ?

Il est tout a fait possible d’embarquer son vélo dans le Mont-Blanc Express (sous réserve des places disponibles). Cet accès est gratuit, comme dans les autres TER de la région Auvergne-Rhône-Alpes.

À lire aussi : Prendre le train avec un vélo

Quels sont les incontournables à voir avec le Mont-Blanc Express ?

En montant à bord du Mont-Blanc Express, il est possible de découvrir la belle vallée de Chamonix Mont-Blanc. Vous découvrirez ainsi les glaciers descendants du Mont-Blanc, vous pourrez prendre de la hauteur grâce aux trains à crémaillère du Montevers et le Tramway du Mont-Blanc ou grâce aux multiples téléphériques. Vous pourrez également vous baigner dans les thermes de Saint-Gervais-les-Bains ou bien encore emprunter un des nombreux sentiers de randonnée qui parsèment la région.

Quel est le plus beau parcours du Mont-Blanc Express ?

Le parcours le plus impressionnant du Mont-Blanc Express se situe entre les gares de Taconnaz et Le Buet. Le train grimpe (ou descend selon le sens) de près de 400 mètres entre ces deux gares (de 980 à 1 386 mètres d’altitude). Sur ce tronçon, le Mont-Blanc Express emprunte le tunnel des Montets d’une longueur de 1 883 mètres. C’est le point culminant de la ligne. Pendant la première partie, entre Taconnaz et Chamonix, la vue sur le glacier des Bossons est impressionnante. Ensuite, les paysages de montagne traversés sont tout simplement magnifiques.

Que voir autour du Mont-Blanc Express ? © voyagerentrain.fr

© photo voyagerentrain.fr

Quels lieux visiter près du Mont-Blanc Express ?

Il existe plusieurs endroits à proximité du Mont-Blanc Express qui méritent de s’y arrêter. Au début de la ligne à Saint-Gervais-les-Bains – Le Fayet, il y a tout d’abord le Tramway du Mont-Blanc. C’est le train à crémaillère le plus haut de France, il monte jusqu’à 2 372 mètres d’altitude ! À quelques minutes à pied de la gare se trouve aussi les thermes de Saint-Gervais. À Servoz, ce sont les gorges de la Diosaz et ses passerelles aménagées qui méritent le détour.

Du côté de Chamonix, prenez de la hauteur avec le train du Montenvers pour admirer la mer de Glace (ou du moins ce qui l’en reste) ou avec les téléphériques de l’Aiguille du Midi (à 3 842 mètres d’altitude) ou du Brevent (2 525 mètres). À Argentière, empruntez le téléphérique des grands Montets qui grimpe à 1 923 mètres à seulement quelques kilomètres du glacier d’Argentière.

Bref, il vous faudra plusieurs jours pour bien découvrir ce joli coin des Alpes !

Quelles randonnées faire avec le Mont-Blanc Express ?

Si vous venez pour randonner, vous serez bien servi en venant ici. En effet, de nombreux sentiers de randonnée parcourent les montagnes entourant la vallée dont le célèbre GR du Tour du Mont-Blanc. Le GR5 qui traverse les Alpes du nord au sud passe également par la vallée de Chamonix. Vous emprunterez ce sentier en parcourant le tour des Aiguilles Rouges depuis la gare de Montroc-le-Planet.

À lire aussi : 12 randonnées accessibles en train dans les Alpes

Depuis les gares du Mont-Blanc Express, il existe de nombreuses randonnées à parcourir à la journée, de toute durée et pour tous les niveaux. N’hésitez pas à vous renseigner auprès des offices de tourisme pour ces activités en immersion en pleine nature !

Quelles randonnées accessibles autour du Mont-Blanc Express ? © voyagerentrain.fr

© photo voyagerentrain.fr

Alors, êtes-vous prêts à embarquer à bord du Mont-Blanc Express ?

Autres liens utiles pour préparer votre séjour :

Si vous avez une interrogation ou une précision à apporter, n’hésitez pas à laisser un commentaire dans l’espace attribué ci-dessous.

Bon voyage ! ⛰️🚞🌲🥾

🖱️ Retrouvez ici d’autres destinations accessibles en train

Avatar photo
"Voyager en train" est un média indépendant en ligne consacré au train. Ici, nous partageons avec vous tous nos conseils et nos bons plans pour des voyages en train réussis. Vous trouverez ainsi des informations pratiques pour préparer au mieux vos voyages en train. Nous vous emmènerons également pour des destinations en mode « slow » en faisant escale dans les jolies villes françaises où le train s’arrête. Et pour toujours plus de contenus autour du train, nous vous donnons des idées de cadeaux à travers la e-librairie du site. * NOUVEAU * : découvrez notre livre "VOYAGER EN TRAIN EN FRANCE" !
Posts created 150

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

J’accepte les conditions et la politique de confidentialité

Articles similaires

Commencez à saisir votre recherche ci-dessus et pressez Entrée pour rechercher. ESC pour annuler.

Retour en haut