Idée d’itinéraire en train : 2 semaines en Italie du Nord

L’Italie attire chaque année des millions de visiteurs des quatre coins du monde. En effet, le pays possède de nombreux atouts touristiques entre son histoire, son patrimoine, ses milliers de kilomètres de côtes, son climat méditerranéen ou encore sa gastronomie. Si l’Italie vous fait de l’œil, il faudra tout d’abord choisir où poser vos valises dans ce pays magnifique. De nombreuses idées de voyages sont possibles. Nous vous détaillons ici un itinéraire à travers l’Italie du Nord à parcourir uniquement à pied et en train.

Comment aller en Italie sans avion ?

L’Italie est très bien desservie par le train. Le pays compte un réseau de 20 000 km de voies ferrées, dont près de 1 500 km de lignes à grande vitesse entre ses principales villes. En privilégiant le train pour se rendre en Italie, il est possible de réduire drastiquement l’impact carbone de son voyage. Un trajet Paris – Milan aller retour en TGV émet 3 kg de CO2 contre 294 kg en avion (pour un objectif annuel de 2 000 kg par personne par an).

Quels trains vont de France jusqu’en Italie ?

Pour venir en Italie en train depuis la France, il existe deux lignes principales :

  • Paris – Milan via Lyon et Turin : en partie à grande vitesse, le trajet dure 6 h 40 pour relier les villes de Paris à Milan (4 h 45 depuis Lyon).
  • Nice – Vintimille : le trajet dure 50 minutes pour relier Nice à Vintimille.

Et bientôt une troisième :

  • Nice – Milan : une liaison directe entre Nice et Milan, via Gênes, devrait voir le jour en 2023 par la SNCF pour un trajet de 4 h 30 environ.

En venant d’une autre ville, il faudra tout d’abord vous rendre à Paris, Lyon ou encore Nice. Vous pourrez ensuite emprunter un second train pour l’Italie.

🖱️ À lire aussi : La ligne de train Paris – Milan

Comment se rendre en Italie en train ? © voyagerentrain.fr

Itinéraire en train pour des vacances en Italie du Nord

Comment visiter l’Italie du Nord ?

Une fois en Italie, le train offre de nombreux avantages pour se déplacer entre plusieurs villes ou villages. En effet, en prenant le train, vous économiserez le prix d’une location de voiture. De plus, le prix des carburants est plus élevé de ce côté des Alpes. Aussi, les ZTL (Zone de Trafic Limité) compliquent fortement l’entrée dans les villes italiennes en voiture.

De nombreux trains circulent en Italie. Il y a aussi bien des TGV que des trains classiques de plusieurs compagnies ferroviaires (la principale étant la compagnie nationale Trenitalia). Le prix des billets est moins élevé en Italie qu’en France grâce à cette offre plus importante.

🖱️ À lire aussi : L’Italie en train par Lucie Tournebize

Itinéraire et étapes pour un circuit de 2 semaines en train en Italie du Nord

Il existe de nombreux itinéraires possibles. Il est tout à fait possible de le raccourcir, de le rallonger ou de changer une ville pour une autre relativement facilement.

Voici une idée pour 2 semaines de vacances en Italie, et accessible en quelques heures de train depuis la France :

Il est également possible de partir depuis Nice en prenant un train jusqu’aux Cinque Terre, via Vintimille et Gênes. Au retour, depuis Turin, il faudra prendre un train avec également des correspondances à Gênes et Vintimille.

Idée d'itinéraire pour un rail trip en Italie de deux semaines © voyagerentrain.fr

© carte voyagerentrain.fr

Comment acheter ses billets de train en Italie ?

Acheter ses billets sur Trenitalia

Pour réserver ses billets de train en Italie, il faut se rendre sur le site Internet de Trenitalia (qui fait rouler la majorité des trains). Sur les lignes à grande vitesse, un comparateur comme Trainline est utile. Il permet de visualiser en un coup d’œil les différents trains et tarifs des compagnies ferroviaires.

Pour les Frecciabianca, Frecciarossa et Intercity, il est nécessaire de réserver vos billets un minimum en avance (4 à 5 mois environ). En revanche, pour les trains régionaux (Regionale), les prix sont fixes et vous pouvez les acheter au dernier moment.

Le Trenitalia pass

La compagnie propose également un pass pour voyager dans ses trains. Le Trenitalia Pass permet ainsi d’acheter un nombre de voyage souhaité sur une période déterminée : 3 à 4 voyages sur 7 jours, 7 voyages sur 15 jours ou 10 voyages sur 1 mois. Les prix varient en fonction de la formule choisie mais aussi de la classe et de l’âge du voyageur.

👉 En savoir plus sur le Trenitalia Pass

Le pass Interrail

Le pass Interrail est utilisable également pour voyager en train en Italie. Cependant, pour embarquer à bord des trains longues distances (Intercity, Frecciabianca, Frecciarossa), une réservation est obligatoire. Celle-ci est payante (12 € pour un trajet en Frecciabianca et Frecciarossa et 5 € sur les trains Intercity), ce qui augmente le budget du pass Interrail qui est lui-même relativement cher. Seul les trains régionaux peuvent être empruntés gratuitement.

👉 En savoir plus le pass Interrail

Parmi ces trois choix, il faudra comparer les prix. En s’y prenant tôt, de préférence dès l’ouverture des ventes, l’achat de billets en direct sur Trenitalia ou Trainline est la solution la moins chère. De même, la carte Avantage de la SNCF vous propose jusqu’à 30 % de réduction pour rejoindre l’Italie en train via la ligne Paris – Milan (via Lyon et Turin).

Étape 1 : de Paris et Lyon à Turin en train

La capitale du Piémont est à seulement 3 h 45 de Lyon et 5 h 30 depuis Paris. Grâce aux TGV de la SNCF ou aux Frecciarossa de Trenitalia, vous arriverez au cœur de la ville en gare de Turin-Porta-Susa. Sur ce trajet, il est préférable de réserver au plus tôt son billet pour obtenir le meilleur tarif.

Que faire à Turin en 3 jours ?

Turin (Turino) est une jolie ville italienne située au pied des Alpes. Elle est moins touristique que d’autres villes italiennes alors qu’elle possède de nombreuses richesses tant par son patrimoine que par sa culture. La ville compte plusieurs musées dont l’immense musée des antiquités égyptiennes (une des plus grandes collections du monde) ainsi que le musée de l’automobile.

La ville est en effet la capitale italienne de l’automobile avec la naissance en 1899 de la société FIAT (Fabbrica Italiana Automobili Torino) et en 1906 de Lancia. L’usine principale de FIAT construite en 1915, le Lingotto, a été reconvertie en un immense centre des congrès. On y trouve notamment aujourd’hui un centre commercial, des hôtels et un restaurant panoramique au dernier étage au niveau de l’ancienne piste d’essai des voitures. Un bâtiment qui vaut le détour.

Le centre historique regorge de superbes bâtiments dont la Mole Antonelliana, un dôme de 166 mètres de haut qui abrite aujourd’hui le musée national du cinéma mais aussi de belles places comme la Piazza Castello ou la Piazza San Carlo.

Hébergements près de la gare de Turin-Porta-Susa

Voici trois idées d’hébergements à Turin accessibles facilement depuis la gare Porta-Susa :

Visiter Turin par le train - idée d'itinéraire pour un rail trip en Italie du Nord © voyagerentrain.fr

Étape 2 : de Turin aux villages des Cinque Terre en train

Pour rejoindre les villages du parc national des Cinque Terre, il faudra prendre un train Intercity ou un Frecciabianca depuis la gare de Turin Porta Nuova et jusqu’à la ville de La Spezia. La durée du trajet est d’environ 3 heures.

Que faire aux Cinque Terre en 4 jours ?

Les Cinque Terre se situent au sein du parc national éponyme, en Italie sur la côte Ligure. Ce sont cinq petits villages colorés pittoresques : Monterosso, Vernazza, Corniglia, Manarola et Riomaggiore. Depuis la ville de La Spezia, il est possible de rejoindre ces cinq villages en train et/ou en bateau. Chacun des villages mérite une visite. Les lieux sont magnifiques (mais vous ne serez malheureusement pas seuls ici).

Retrouvez également notre article « Que voir et que faire lors d’un séjour aux Cinque Terre ? » par ici.

🖱️ À lire aussi : le guide voyage Visiter les Cinque Terre

Hébergements près de la gare de La Spezia

Voici trois idées d’hébergements à La Spezia accessibles depuis la gare :

  • The Poet Hotel : chambre double à partir de 90 € la nuit et à 7 minutes à pied de la gare
  • Affittacamere Casa Dane : chambre double et quadruple à partir de 60 € la nuit et à 4 minutes à pied de la gare
  • Real Rooms : chambre double à partir de 80 € la nuit et à 5 minutes à pied de la gare
Visiter les Cinque Terre par le train - idée d'itinéraire pour un rail trip en Italie du Nord © voyagerentrain.fr

Étape 3 : des Cinque Terre à Florence en train

Pour rejoindre la capitale de la Toscane, il faudra prendre un train Regionale ou un Frecciargento. Le premier met 2 h 30 alors que le second seulement 1 h 30 pour rejoindre Florence (Firenze). Sur le trajet, vous pouvez effectuer une escale pour aller voir la célèbre tour de Pise et découvrir cette ville italienne le temps d’une journée.

Que faire à Florence en 4 jours ?

La ville de Florence possède une histoire et un patrimoine architectural et artistique très riche. La cathédrale de la ville aussi appelé le Duomo fait partie des chefs d’œuvres architecturaux que l’on peut trouver ici. Son dôme de 45,5 mètres de diamètre est le plus grand du monde. L’édifice est aussi la cinquième église la plus grande d’Europe avec plus de 150 mètres de long et plus de 40 mètres de large. La ville entière est un musée à ciel ouvert. S’y promener un vrai plaisir pour les yeux : palais, églises, places mais aussi le pont couvert (le Ponte-Vecchio) édifié au XIVe siècle… Florence possède également de très nombreux musées, ce qui en fait l’une des villes les plus riches en la matière de toute l’Italie. Si vous êtes amoureux des arts, il vous faudra bien plus que quatre jours pour voir ce que la ville peut vous offrir.

Hébergements près de la gare de Florence Santa Maria Novella

Voici trois idées d’hébergements à Florence accessibles depuis la gare Santa Maria Novella :

  • B&B Lorenzo de’ Medici : chambre double, triple et suite de Luxe (de 1 à 4 personnes) à partir de 170 € la nuit et à 7 minutes à pied de la gare
  • Hotel Berna : chambre double et quadruple à partir de 150 € la nuit et à 3 minutes à pied de la gare
  • Tornabuoni La Petite Suite : chambre double et suite (de 1 à 4 personnes) à partir de 140 € la nuit et à 8 minutes à pied de la gare
Visiter Florence par le train - idée d'itinéraire pour un rail trip en Italie du Nord © voyagerentrain.fr

Étape 4 : de Florence à Milan en train

Entre Florence et Milan, deux compagnies ferroviaires opèrent des TGV : Trenitalia et Italo. Dans les deux cas, il faudra environ 2 heures pour faire le trajet. Il y a également des Intercity de Trenitalia qui font le trajet en moins de 4 heures pour un prix inférieur. Sur ce tronçon, il est préférable de réserver son billet au plus tôt.

Que faire à Milan en 3 jours ?

Milan est la capitale de la Lombardie est aussi une des capitales de la mode et du design dans le monde. De nombreuses boutiques de luxe ont élu domicile dans ses rues et forment le quadrilatère de la mode. Mais la ville abrite aussi un riche patrimoine architectural avec notamment l’une des plus grandes cathédrales du monde, le Duomo de Milan, la magnifique galerie couverte Victor-Emmanuel II ou encore la Scala abritant l’opéra.

Au sein de l’église Santa Maria delle Grazie, il y a aussi un tableau mondialement connu à voir. Il s’agit de la Cène de Léonard de Vinci, représentant le dernier repas de Jésus avec ses douze apôtres le soir du Jeudi saint. La ville abrite également de nombreux musées notamment dans le Château des Sforza (Art Ancien, Arts Décoratifs, musique, meubles, Pinacothèque, antiquités égyptiennes, Préhistoire…) mais aussi un grand musée Léonard de Vinci consacré aux sciences et techniques. C’est sûr vous n’aurez pas le temps de vous ennuyer !

Hébergements près de la gare de Milan Porta Garibaldi

Voici trois idées d’hébergements à Milan accessibles depuis la gare Porta Garibaldi :

  • Catenica : appartement 1 chambre (de 1 à 4 personnes) à partir de 160 € la nuit et à 5 minutes à pied de la gare
  • NH Collection Porta Nuova : chambre double à partir de 170 € la nuit et à 8 minutes à pied de la gare
  • Heart Hotel Milano : chambre double et triple à partir de 120 € la nuit et à 10 minutes à pied de la gare
Visiter Milan par le train - idée d'itinéraire pour un rail trip en Italie du Nord © voyagerentrain.fr

Étape 5 : de à Milan à Lyon et Paris en train

Enfin, pour revenir en France, il faudra – comme à l’aller – prendre un TGV de la SNCF ou un Frecciarossa de Trenitalia. Attention, simplement à votre gare de départ. Les TGV partent de la gare de Porta Garibaldi alors les Frecciarossa partent de la gare centrale. La durée du trajet jusqu’à Lyon est de 5 heures et jusqu’à Paris de 6 h 45.

Vous êtes prêt à découvrir l’Italie ? Alors, c’est parti :

Et vous, avez-vous d’autres lieux ou de bonnes adresses incontournables à conseiller en Italie ?

Autres liens utiles pour préparer votre séjour :

Avatar photo
"Voyager en train" est un média en ligne consacré au train. Ici, nous partageons avec vous tous nos conseils et nos bons plans pour des voyages en train réussis. Vous trouverez ainsi des informations pratiques pour préparer au mieux vos voyages en train. Nous vous emmènerons également pour des destinations en mode « slow » en faisant escale dans les jolies villes françaises où le train s’arrête. Et pour toujours plus de contenus autour du train, nous vous donnons des idées de cadeaux à travers la e-librairie du site.
Posts created 83

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

J’accepte les conditions et la politique de confidentialité

Articles similaires

Commencez à saisir votre recherche ci-dessus et pressez Entrée pour rechercher. ESC pour annuler.

Retour en haut