Retard de train : quels sont les indemnisations et remboursements possibles ?

Panne, retard du conducteur, bagages oubliés, tentative de suicide, intempéries… il y a malheureusement beaucoup de situations qui peuvent engendrer un retard de train.

Il y a déjà une information à connaître : la législation européenne prévoit une indemnisation minimale en cas de retard d’un train. Celle-ci est d’au minimum 25 % du prix du billet pour 60 à 119 minutes de retard et de 50 % au delà de 120 minutes. Cela fixe donc un seuil pour l’indemnisation possible en cas de retard de train. Toutefois, chaque compagnie ferroviaire est ensuite libre de fixer des règles d’indemnisation plus avantageuses pour ses voyageurs.

Retard de train, comment se faire rembourser son billet ?

Vous trouverez ci-dessous les conditions d’indemnisation et de remboursements des différentes compagnies ferroviaires présentes sur le territoire français :

Retard de train : quels sont les indemnisations et remboursements possibles (SNCF, Ouigo, Lyria, Eurostar, Thalys) ?

Indemnisation et remboursement pour un retard d’un train de la SNCF

Depuis 2012, la SNCF compense les retards à partir de 30 minutes sur ses TGV Inoui et ses trains Intercités en France et à l’international avec la garantie G30. À partir de la date de votre voyage, vous disposez ainsi de 60 jours pour faire votre demande d’indemnisation.

Le montant de celle-ci varie en fonction du retard constaté à l’arrivée :

  • entre 30 minutes et 1 h 59 de retard : l’indemnisation est de 25 % du prix du billet
  • entre 2 h 00 et 2 h 59 de retard : l’indemnisation est de 50 % du prix du billet
  • plus de 3 heures de retard : l’indemnisation est de 75 % du prix du billet et 50 % si il s’agit d’un train à l’international

Comment obtenir une compensation ou un remboursement après un retard d’un train SNCF ?

Il faut se rendre sur le site de la SNCF et remplir le formulaire G30 jusqu’à 60 jours maximum après le voyage. Si vous le souhaitez, vous pouvez également faire cette demande par courrier en téléchargeant le formulaire par ici. La SNCF s’engage à donner un retour sous moins de 5 jours pour les demandes avec le formulaire en ligne. Cette indemnisation s’effectue en bon d’achat si le retard est de moins d’une heure et en bon d’achat ou virement si le retard est de plus d’une heure.

Par ailleurs, pour les détenteurs de l’abonnement TGV Max, un bon d’achat non nominatif d’une valeur de 5 € est offert dès 30 minutes de retard.

Par ailleurs, si le retard de votre train est de plus d’une heure lorsque vous l’attendez en gare, trois solutions s’offrent à vous :

  • monter dans le train à son arrivée et obtenir la compensation qui s’applique,
  • demander à être transféré sans frais dans un autre train qui part dans les 48 heures (pour la même destination)
  • ou annuler votre voyage et obtenir le remboursement intégral (y compris le retour pour les billets aller-retour).

Quelle indemnisation pour un retard d’un train TER ?

Il n’y a pas d’indemnisation spécifique prévue sur les voyages en TER. De plus, chaque région est autonome. En cas de fortes perturbations, vous pouvez sélectionner la région concernée ici puis cliquer sur « Aide & Contacts » sur le site TER de la région concernée pour demander une compensation.

Indemnisation pour un retard d’un TGV Ouigo

Ouigo est une filiale de la SNCF proposant des TGV sur le modèle des compagnies aériennes low-cost. Chez Ouigo, une indemnisation est proposée dès une heure de retard constatée. Le montant varie en fonction du temps du retard :

  • entre 1 h 00 et 1 h 59 de retard : l’indemnisation est de 25 % du prix du billet (hors option)
  • plus de 2 heures de retard : l’indemnisation est de 50 % du prix du billet (hors option)

Comment obtenir une compensation après un retard d’un TGV Ouigo ?

L’indemnisation s’effectue automatiquement en bon d’achat. La compagnie les envoie dans un délai de 15 jours maximum par mail (la plupart du temps dans les jours qui suivent). Si jamais vous ne recevez pas votre bon d’achat dans ce délai, vous pouvez contacter directement la compagnie via leur formulaire de contact.

Pour en savoir plus, retrouvez ici les 10 questions les plus fréquentes sur l’offre Ouigo de la SNCF.

Indemnisation et remboursement pour un retard d’un train Lyria

Les conditions d’indemnisation des retards sur les trains Lyria (depuis ou vers la Suisse) sont les mêmes que pour les trains de la SNCF. Les retards sont ainsi compensés à partir de 30 minutes :

  • entre 30 minutes et 1 h 59 minutes de retard : l’indemnisation est de 25 % du prix du billet (exclusivement en bon d’achat si le retard est de moins d’une heure)
  • entre 2 h 00 et 2 h 59 de retard : l’indemnisation est de 50 % du prix du billet
  • plus de 3 heures de retard : l’indemnisation est de 75 % du prix du billet

Comment obtenir une compensation après un retard d’un train Lyria ?

La demande d’indemnisation est à effectuer sur le site de la SNCF. Il vous faut alors remplir le formulaire G30 jusqu’à 60 jours maximum après le voyage. Cette indemnisation s’effectue en bon d’achat si le retard est de moins d’une heure et en bon d’achat ou virement si le retard est de plus d’une heure.

Indemnisation et remboursement pour un retard d’un train Eurostar

Les retards sont compensés à partir d’une heure de retard sur les trains Eurostar (depuis ou vers le Royaume-Uni). Le montant varie également en fonction du retard constaté à l’arrivée :

  • entre 60 minutes et 1 h 59 de retard : l’indemnisation est de 25 % du prix du billet
  • entre 2 h 00 et 2 h 59 de retard : l’indemnisation est de 50 % du prix du billet
  • plus de 3 heures de retard : l’indemnisation est de 75 % du prix du billet

Comment obtenir une compensation après un retard d’un train Eurostar ?

L’indemnisation s’effectue par bon d’achat ou par virement (dans la limite de 50 % du prix du billet pour cette seconde option).

La demande d’indemnisation est à effectuer sur le site compensation.eurostar.com pour obtenir un bon d’achat. Celle-ci peut s’effectuer jusqu’à 12 mois après le voyage. Si vous souhaitez obtenir un virement, la demande d’indemnisation s’effectue ici. Toutefois, celle-ci s’effectue jusqu’à 60 jours après le voyage.

Indemnisation pour un retard d’un train Thalys

Pour les trains Thalys (depuis ou vers la Belgique, les Pays-Bas et l’Allemagne), une compensation s’effectue à partir de 30 minutes de retard. De même, le montant varie là encore en fonction du timing constaté :

  • entre 30 minutes et 59 minutes de retard : l’indemnisation est de 20 % du prix du billet
  • entre 1 h 00 et 1 h 59 de retard : l’indemnisation est de 50 % du prix du billet
  • plus de 3 heures de retard : l’indemnisation est de 100 % du prix du billet

Comment obtenir une compensation après un retard d’un train Thalys ?

L’indemnisation est effectuée en bon d’achat. La demande est à effectuer ici jusqu’à 60 jours après le voyage. Pour les TGV low-cost Izy by Thalys la demande est à effectuer ici pour des retards de plus d’une heure.

Pour des retards conséquents (à partir de 30 minutes généralement), votre billet de train pourra ainsi être remboursé en partie. Nous savons que votre temps est précieux, mais rassurez-vous sur ce point : vous aurez bien le droit à une indemnisation. Et si vous lisez cet article depuis un train qui circule actuellement en retard ou qui est arrêté sur les voies… on vous envoie tout notre soutien ! Bon courage à vous !!

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

J’accepte les conditions et la politique de confidentialité

Articles similaires

Commencez à saisir votre recherche ci-dessus et pressez Entrée pour rechercher. ESC pour annuler.

Retour en haut