Quelles sont les lignes de trains de nuit en France ?

Économique et écologique, le train de nuit permet de traverser la France… tout en dormant ! C’est un moyen de transport qui se développe à nouveau en Europe depuis quelques années. Et ce pour le plus grand bonheur des voyageurs en quête de nouvelles aventures, tout en restant à petit prix et en respectant l’environnement. Le train de nuit est-il le transport de demain ? C’est en tout cas le pari fait aujourd’hui par la SNCF avec la remise en circulation de ses trains de nuit.

Quelles sont les lignes de trains de nuit en France ?

Crédit photo (creative commons) : Schanks

L’histoire des trains de nuit

Dès le début de l’histoire ferroviaire, au milieu du XIXe siècle, des trains de nuit ont circulé en France et en Europe. Ils sont plutôt utiles pour parcourir des longues distances. Cependant, durant les premières décennies, il n’y avait pas de voiture-lit dédiées aux voyages nocturnes et ceux-ci étaient plutôt inconfortables.

Inspirée par la Pullman Company aux États-Unis (fondée en 1867), la Compagnie internationale des wagons-lits et des Grands Express Européens (CWL) est créée en 1872. Le célèbre Orient-Express reliant Paris à Constantinople est lancé par la CWL en 1883. Il est ensuite suivi du Sud-Express entre Paris et Lisbonne en 1887. De nombreuses lignes entre les capitales européennes voient alors le jour. Entre les années 1930 et 1970, c’est l’âge d’or des trains de nuit.

Malheureusement, le train de nuit est ensuite vite concurrencé. Le développement de la voiture individuelle, le lancement des lignes TGV dans les années 1980 et l’accroissement des compagnies aériennes low-cost signent le déclin des trains de nuit. À la fin des années 2010, seulement 2 lignes existent encore en France.

Néanmoins, le train de nuit est un mode de transport longue distance à faible émission de carbone. Pour faire face à la crise climatique et réduire fortement les émissions de CO2, le train de nuit commence à renaître à partir de 2016 en Autriche. Les autres pays européens ne tardent pas à suivre l’exemple… En mai 2021, la SNCF ré-ouvre ainsi sa ligne de train de nuit Paris <> Nice (fermée en 2017). La première d’une longue série à venir…

Quelles sont les destinations en train de nuit SNCF en France en 2021 ?

Après des années de diminution du réseau, le nombre de lignes augmente de nouveau en France. Il y a actuellement quatre lignes de trains de nuit Intercités en service, tous au départ de la gare de Paris-Austerlitz :

Par ailleurs, deux autres lignes vont ouvrir d’ici la fin de l’année 2021 :

  • Paris <>Briançon via Gap (en travaux jusqu’au 12 décembre 2021)
  • Paris <> Lourdes via Toulouse et Tarbes (ouverture le 12 décembre 2021)

Depuis Paris, il est ainsi possible de prendre un train de nuit et de vous réveiller sur la Côté d’Azur, dans les Pyrénées, le Lot, l’Aveyron ou encore dans le Tarn !

Pour mieux visualiser ces lignes de train de nuit, voici une carte récapitulative :

© cartographie voyagerentrain.fr

Quel est le prix d’un billet pour un trajet en train de nuit SNCF ?

Il existe quatre types de billets, à différents tarifs, pour voyager à bord des trains de nuit Intercités :

  • les sièges inclinables à partir de 19 €
  • les compartiments en seconde classe à partir de 29 € (6 couchettes)
  • les compartiments en première classe à partir de 39 € (4 couchettes)
  • la privatisation d’un compartiment de couchettes à partir de 40 € (possible uniquement en période de faible affluence)

Si un enfant de moins de 4 ans vous accompagne, celui-ci voyage gratuitement dans la même couchette que vous. Si vous souhaitez une couchette supplémentaire pour votre enfant, vous devrez alors prendre un billet « bambin » à 9 € en complément. Pour plus d’informations, n’hésitez pas à lire également notre article « prendre le train avec un bébé« .

Quels sont les services disponibles à bord des trains de nuit SNCF ?

Plusieurs services sont proposés aux voyageurs empruntant les trains de nuit :

  • Des compartiments « dame seule » en seconde classe sont proposés gratuitement. Ils permettent aux femmes voyageant seules ou avec de jeunes enfants d’être dans un compartiment entièrement féminin. Pour y avoir accès, il vous suffit simplement, lors de votre réservation, de cocher la case « espace dame seule ».
  • Pour les trajets effectués dans un compartiment avec couchette, un sac de couchage et un oreiller sont fournis ainsi qu’un kit de nuit contenant une bouteille d’eau et une pochette confort (bouchons d’oreilles, mouchoirs, lingettes rafraîchissantes et pastille de dentifrice à croquer).
  • Un service de réveil est disponible. Vous pouvez ainsi demander au personnel de bord pour vous faire réveiller 30 minutes avant l’arrivée (pour ne pas louper votre arrêt par exemple) !
  • Une offre de restauration est proposée avec des snacks sucrés ou salés le soir et des petit-déjeuners le matin. Ceux-ci sont servis directement à votre place par le personnel de bord (il n’y a pas de voiture-bar).
  • Les vélos non démontés sont acceptés à bord. Pour cela, il faudra indiquer que vous voyager avec votre vélo lors de l’achat de votre billet. Le coût est de 10 € par vélo. Par ailleurs, si vous voyagez à vélo, nous vous invitons à lire notre article dédié « prendre le train avec son vélo« .

Quels sont les avantages à voyager en train de nuit ?

Voyager en train de nuit présente plusieurs avantages, dont 3 indéniables.

  • Gagner du temps : partir en soirée depuis votre gare de départ, dormir pendant le trajet et descendre directement au cœur de la ville de votre destination d’arrivée. Le train de nuit permet d’effectuer de longs trajets tout en dormant. Vous ne perdrez ainsi pas de temps.
  • Économiser de l’argent : en arrivant à destination dès le matin, cela vous permet d’économiser une nuit d’hôtel ou de passer une journée supplémentaire sur place. Vous avez un gain financier non négligeable.
  • Préserver l’environnement : grâce au train, vous pouvez effectuer de longues distances sans émettre beaucoup de CO2. Pour un exemple précis, sur un trajet de Paris à Nice, vous émettrez 3 kg de CO2 en train contre 82 kg en avion. Soyons éco-logique.

Alors, êtes-vous prêts à voyager en train de nuit ?

Si vous avez une interrogation ou une précision à apporter, n’hésitez pas à laisser un commentaire dans l’espace attribué ci-dessous.

Bon voyage… et bonne nuit ! 💤

2 commentaires pour “Quelles sont les lignes de trains de nuit en France ?

  1. Pourquoi tous les trains de nuit partent de Paris ?
    Il existait un train de nuit reliant Bruxelles à Vintimille que je prenais à Saint Quentin 02,
    De même il existait un train direct de la gare TGV de Haute – Picardie ‘Ablaincourt Pressoir à Toulon , .Pour les personnes âgées ces trains sont très accessibles et leur permettrait de voyager plus sereinement et plus souvent . Avec les retards réguliers des trains et les difficultés de mobilité des anciens , les changements à Marseille posent problèmes . Il pourrait y avoir une à deux liaisons par semaine en train direct .

    1. Bonjour,
      Nous comprenons tout à fait. C’est effectivement dommage que la plupart des trains de nuit soient au départ de Paris. Mais c’est ainsi que le réseau ferré français est construit depuis toujours : en étoile depuis la Capitale ! Nous l’évoquons dans cet article au passage : « voyager vers / depuis Paris en train »
      Toutefois, avec l’ouverture à la concurrence, de nouvelles lignes voient le jour pour relier les villes françaises. C’est le cas par exemple de Railcoop qui ouvrira en 2022 un train de jour entre Lyon et Bordeaux (en passant par l’Auvergne). Croisons les doigts pour que ce développement s’accélère afin d’accéder à de nouvelles liaisons sans passer par Paris. 🙂
      Bien à vous.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

J’accepte les conditions et la politique de confidentialité

Articles similaires

Commencez à saisir votre recherche ci-dessus et pressez Entrée pour rechercher. ESC pour annuler.

Retour en haut