Visiter l’Occitanie en train

Située au sud de la France, l’Occitanie est facilement accessible en train, que ce soit en TGV, en Intercités et même en train de nuit. La région est à seulement 2 h 50 de Paris.

De plus, l’Occitanie ne manque pas d’atouts pour attirer les voyageurs. Elle possède de nombreux sites parmi les plus beaux de France : le Pic du Midi, la Cité de Carcassonne, la ville de Cordes-sur-Ciel et le Pont du Gard mais aussi 220 km de côte méditerranéenne, la chaîne des Pyrénées, les Cévennes, de nombreuses stations thermales, etc. D’ailleurs, plus de 14 millions de visiteurs parcourent l’Occitanie chaque année (alors que la région compte 5,9 millions d’habitants) !

Plus de 500 trains circulent tous les jours en Occitanie. La région compte ainsi 2 500 km de voies ferrées et 281 gares. Il est donc facile de parcourir et de découvrir la région via ce mode de transport, notamment via les trains régionaux liO SNCF. Et grâce à des partenariats avec des acteurs touristiques incontournables d’Occitanie, le réseau liO vous propose des petits prix pour chacune de vos envies et de vos découvertes.

Aussi, dans cet article, nous vous donnons tous nos conseils et informations pratiques pour voyager en train à travers l’Occitanie.

Visiter les grands sites de l'Occitanie en train : le Pic du Midi - ©voyagerentrain.fr

Comment se rendre en Occitanie en train ?

Rejoindre l’Occitanie en TGV

L’Occitanie est desservie par les TGV Inoui et Ouigo de la SNCF ainsi que par les AVE de la compagnie espagnole Renfe à destination de Barcelone et Madrid. Depuis 2017, la ligne à grande vitesse (LGV) Méditerranée dessert les villes de Nîmes et Montpellier. Ces villes sont ainsi respectivement à 2 h 50 et 3 h 15 de Paris. Ensuite, les TGV desservent les principales villes de la région sur des voies de chemins de fer classiques.

En 2032, Toulouse aura également sa LGV grâce au tronçon Bordeaux – Toulouse et ne sera ainsi plus qu’à 3 h 10 de la capitale (contre 4 h 10 aujourd’hui). La LGV arrivant à Montpellier sera également prolongée jusqu’à Béziers en 2034 et Perpignan en 2040.

Les lignes Intercités en Occitanie

La région est aussi desservie par des trains Intercités. Voici les lignes ainsi que les principales villes desservies en Occitanie :

  • Bordeaux – Marseille via Montauban, Toulouse, Castelnaudary, Carcassonne, Narbonne, Béziers, Sète, Montpellier et Nîmes (consulter les horaires ici)
  • Paris – Toulouse via Souillac, Gourdon, Cahors, Caussade, Montauban et Toulouse (consulter les horaires ici)
  • Clermont-Ferrand – Béziers via Saint-Chély-d’Apcher, Aumont-Aubrac, Marvejols, Banassac-La-Canourgue, Campagnac-Saint-Geniez, Séverac-le-Château, Millau, Saint-Georges-de-Luzençon, Saint-Rome-de-Cernon, Tournemire-Roquefort, Ceilhes-Roqueredonde, Le Bousquet, Bédarieux, Magalas, Béziers (consulter les horaires ici)
  • Bayonne – Toulouse via Lourdes, Tarbes, Lannemezan, Montréjeau, Saint-Gaudens, Auterive et Toulouse (consulter les horaires ici)

Est-il possible d’aller en Occitanie en train de nuit ?

L’Occitanie est la région de France la mieux desservie par les trains de nuit. En effet, 4 lignes sont à destination de la région ou la traverse. Voici les lignes ainsi que les principales gares desservies :

Carte du réseau ferroviaire en Occitanie

Pour mieux visualiser les lignes de train à destination de l’Occitanie ainsi que les lignes entre les principales villes de la région (en vertes ci-dessous), voici une carte récapitulative :

Visiter l'Occitanie en train : carte du réseau - ©voyagerentrain.fr

© carte voyagerentrain.fr

Pour information, les lignes Agen – Auch, Rodez – Millau, Bessègues – Alès, Limoux – Quillan et Montréjeau – Luchon (en orange sur la carte) sont actuellement fermées. Mais, des travaux ou des études sont en cours pour connaître la faisabilité et le coût de la rénovation de ces voies ferrées… et elles devraient ainsi réouvrir dans les prochaines années.

Si besoin, vous pouvez également consulter les transports régionaux liO (trains et autocars) dans la région Occitanie par ici.

Quelles sont les gares de Paris pour aller en Occitanie ?

Depuis Paris, voici les gares qui desservent l’Occitanie :

  • Montparnasse (Paris intra-muros) pour se rendre à Toulouse
  • Gare de Lyon (Paris intra-muros) pour se rendre à Nîmes et Montpellier
  • Austerlitz (Paris intra-muros) pour prendre un train Intercités de jour comme de nuit vers Toulouse, Lourdes, Albi, Perpignan…
  • Marne-La-Vallée Chessy TGV pour se rendre à Nîmes et Montpellier
  • Aéroport Charles de Gaulle TGV pour se rendre à Nîmes et Montpellier

Comment aller en Occitanie en train sans passer par Paris ?

Il existe des lignes TGV directes pour rejoindre l’Occitanie sans passer par Paris intra-muros. Ainsi, depuis Lille, Strasbourg ou Nantes, des lignes TGV passent par les gares de la banlieue parisienne (Massy, Marne-La-Vallée Chessy et l’aéroport Roissy CDG) sans faire une correspondance à Paris intra-muros. Vous pourrez ainsi rejoindre votre destination plus rapidement.

Depuis les villes de Bordeaux ou Marseille, il est aussi possible de rejoindre l’Occitanie avec la ligne Intercités Bordeaux – Marseille. Une ligne relie également l’Auvergne à Béziers depuis Clermont-Ferrand.

Quel est le temps de trajet pour rejoindre l’Occitanie en train ?

Grâce à un accès direct en TGV, la durée des voyages vers l’Occitanie est plutôt courte. Voici les temps de trajets (au plus rapide) pour rejoindre les gares occitanes depuis Paris et depuis d’autres gares de grandes villes de France :

  • Nîmes – Paris : 2 h 51
  • Montpellier – Paris : 3 h 14
  • Montauban – Paris : 3 h 51
  • Béziers – Paris : 4 h 08
  • Toulouse – Paris : 4 h 12
  • Narbonne – Paris : 4 h 25
  • Perpignan – Paris : 5 h 01
  • Carcassonne – Paris : 5 h 16
  • Albi – Paris : 5 h 23
  • Marseille – Montpellier : 1 h 33
  • Lyon – Montpellier : 1 h 43
  • Bordeaux – Toulouse : 2 h 00
  • Bayonne – Toulouse : 3 h 24
  • Marseille – Toulouse : 3 h 47
  • Bordeaux – Montpellier : 4 h 23
  • Nice – Montpellier : 4 h 42
  • Lille – Montpellier : 4 h 50
  • Strasbourg – Montpellier : 5 h 50
Visiter l'Occitanie en train : la gare de Montpellier - ©voyagerentrain.fr

Comment se rendre en Occitanie en train et au meilleur prix ?

Réserver au plus tôt son billet de train

Pour profiter des meilleurs prix pour votre voyage en train, la meilleure solution est de réserver au plus tôt votre billet. La vente des billets s’effectue 4 mois à l’avance (hormis pour les vacances de Noël, d’hiver, de printemps et pour l’été). Nous vous invitons également à lire notre article « quand ouvrent les ventes des billets de train ? » que nous mettons régulièrement à jour.

Par ailleurs, pour recevoir les dernières actualités du site, nos bons plans et les dates d’ouverture des ventes des billets SNCF, entrez simplement votre adresse mail ci-dessous :

Être flexible sur les horaires

Le prix des billets varie également fortement si vous évitez de voyager pendant les heures de pointe. Aussi, pour obtenir le tarif le plus bas, consultez le prix des billets des jours précédents ou suivants la date de voyage souhaitée.

Avoir une carte de réduction

La SNCF propose également une carte de réduction (nommée « Carte Avantages ») qui peut également réduire le prix de votre voyage. Son prix est de 49 € pour un an et permet des réductions de 30 % sur le prix des billets et des prix plafonnés (même pour des réservations en dernière minute !). Elle est d’ailleurs souvent rentabilisée dès le premier voyage. Nous en parlons plus précisément dans notre article « quelle carte de réduction SNCF choisir ? ».

Prendre les trains low-cost Ouigo

Les trains Ouigo sont basés sur le modèle des compagnies aériennes low-cost. Le prix des sièges est bas mais de nombreuses options sont payantes en supplément (bagages, prise électrique, choix du siège, etc.). Le prix d’un aller simple est à partir de 10 € depuis les gares en banlieue parisienne et 16 € depuis les gares de Paris intra-muros.

Pour en savoir plus sur les TGV Ouigo, n’hésitez pas à consulter notre article dédié « 10 questions / réponses les plus fréquentes à propos des trains Ouigo ».

Au passage, voici les gares desservies par les TGV Ouigo en Occitanie :

  • Montauban
  • Toulouse
  • Nîmes
  • Montpellier

Prendre les trains Intercités

Plusieurs trains Intercités de jour comme de nuit traversent la région Occitanie. Les prix d’appels sont de 10 € pour les trains de jour et 19 € pour les trains de nuit. De plus, le prix de ces billets de train varie moins fortement que les TGV. Il est ainsi plus facile d’obtenir des prix intéressants même en réservant en dernière minute.

En appliquant ces astuces, vous arriverez ainsi en Occitanie au meilleur prix !

Prendre son vélo dans les liO Train SNCF d’Occitanie

L’Occitanie compte de nombreuses voies cyclables dont le canal des Deux-Mers (de Bordeaux à Sète) et la Véloroute de la Méditerranée (EuroVélo 8). Les voyageurs sont ainsi nombreux à parcourir la région en vélo. Les trains peuvent alors permettre de rejoindre un point entre deux étapes ou d’arriver à une destination précise.

Il est possible de voyager avec son vélo non démonté au sein du réseau liO Train SNCF. Il est toutefois recommandé de privilégier les heures creuses pour s’assurer d’avoir une place à bord. En effet, si l’affluence est trop importante, vous ne pourrez peut-être pas monter à bord.

Pour plus d’informations, nous vous invitons également à lire notre article dédié « prendre le train avec un vélo ».

Bon à savoir : sur la ligne Toulouse – Narbonne, il est obligatoire de réserver pour voyager avec son vélo car les places sont limitées. Cette réservation est gratuite et s’effectue via le biais du service « Accès vélo serein ».

Astuces et bons plans pour parcourir l’Occitanie en train

Une fois arrivé en Occitanie, vous pourrez prendre le réseau liO. Celui-ci a été créé en 2018, suite à la fusion des deux régions administratives du Midi-Pyrénées et du Languedoc-Roussillon. Il s’agit d’un réseau régional de transport multimodal intégrant les TER et les cars.

L’offre de transport de liO Train SNCF Occitanie propose des prix et réductions pour tous, aussi bien pour les voyageurs professionnels que occasionnels : abonnements, billets dès 1 €, billets à tarif réduit pour voyager en groupe ou encore des cartes permettant d’acheter les billets à – 50 % !

Nous vous détaillons ci-dessous ces bons plans pour voyager au sein de la région occitane, et profiter des idées de sortie et des Grands Sites Occitanie à visiter à proximité d’une gare.

Carte touristique du réseau TER liO en Occitanie

Copie d’écran de la carte touristique interactive du réseau liO.

Bon à savoir : sur tout le réseau liO, les enfants de moins de 4 ans voyagent gratuitement et sans billet puis, de 4 à 26 ans, les billets sont à – 50 %.

Offre +=0 & +=- : des réductions et des trajets gratuits pour les jeunes de 18 à 26 ans et les plus de 60 ans

Pour les jeunes de 18 à 26 ans inclus et les plus de 60 ans, via une application dédiée, les billets sont à jusqu’à – 50 % sur tous les trains liO. Ainsi, ces deux offres proposent les avantages suivants :

Pour les 18 à 26 ans :

  • dès le premier trajet une réduction de 50 % est appliquée
  • à partir du 11e trajet en train effectué dans le mois, les suivants sont gratuits
  • puis, à partir du 21e trajet effectué dans le mois, une cagnotte s’active afin de régler les 10 premiers trajets des prochains mois.

Pour les 60 ans et plus :

  • Premier trajet à -10 %, puis – 20 % sur le deuxième et jusqu’à -50 % sur le cinquième et les suivants (du premier au dernier jour du mois).
  • 1 trajet offert tous les 20 trajets effectués sur une durée de 12 mois.

AvantagiO’ : des billets de train à 1 € en Occitanie

Des billets de trains à seulement 1 € permettent de voyager à travers la région Occitanie.

Certaines lignes sont même à 100 % à 1 €, à toutes les dates et quelque soit le moment de l’achat :

  • Nîmes – Le Grau du Roi
  • Carcassonne – Quillan
  • Perpignan – Villefranche-Vernet-les-Bains
  • Marjevols – La-Bastide-Saint-Laurent-les-Bains
  • Béziers – Bédarieux – Saint-Chély-d’Apcher

Les autres lignes de la région ont un nombre limité de billets à 1 €. L’achat de ce billet à 1 € est possible au plus tôt 10 jours avant la date de votre voyage. Premiers arrivés = premiers servis !

Bon à savoir : Tous les premiers samedis et dimanches de chaque mois, tous les billets sont à 1 € ! Cette offre est également appliquée lors des pics de pollution dans la région.

AvantagiO’ Futé : des billets dès 3 €

Sur de nombreuses lignes, des billets sont vendus à un prix réduit selon la distance parcourue :

  • 3 € jusqu’à 40 km
  • 5 € de 41 à 80 km
  • 10 € de 81 à 200 km
  • 15 € au delà de 200 km

Ces tarifs vous sont proposés directement sur la billetterie en ligne. Le prix Futé apparaît si le train est éligible à l’offre.

AvantagiO’ Tribu : des réductions jusqu’à 50 % en voyageant à plusieurs

Quel que soit le train emprunté, il est également possible de bénéficier de réductions en voyageant à plusieurs sur le réseau liO. De 3 à 5 personnes, vous bénéficierez alors des réductions suivantes :

  • – 30 % pour un groupe de 3 personnes
  • – 40 % pour un groupe de 4 personnes
  • – 50 % pour un groupe de 5 personnes

Bon à savoir : cette réduction est cumulable avec les autres réductions (moins de 26 ans à – 50 % et carte LibertiO’ de – 30 à – 50 %) !

Carte de réduction LibertiO’ : des réductions de – 30 % à 50 %

La carte de réduction LibertiO’ coûte 20 € pour un an. Il est ensuite possible de bénéficier de réductions pour des trajets à travers la région Occitanie :

  • – 50 % sur les trajets les week-ends, les jours fériés et tous les jours pendant les vacances scolaires (toutes zones)
  • – 30 % sur les trajets en semaine

Comme évoqué ci-dessus, cette réduction est également cumulable avec les voyages à plusieurs.

Abonnements pour les voyageurs réguliers

Enfin, si vous habitez en Occitanie et pour vous déplacer plus facilement sur le réseau liO, il y a diverses cartes d’abonnement (fréquence annuelle, mensuelle ou hebdomadaire selon vos besoins). Elles permettent notamment de voyager en illimité sur un trajet et/ou dans les départements de la région. Ces abonnements sont pris en charge à 50 % par votre employeur et très vite amortis.

Visiter l'Occitanie en train : le pont de Cahors - ©voyagerentrain.fr

En résumé, et pour en savoir plus afin de voyager au meilleur prix en Occitanie :

Alors, êtes-vous prêts à voyager en train en Occitanie ?

Autres liens utiles pour préparer votre séjour :

Si vous avez une interrogation ou une précision à apporter, n’hésitez pas à laisser un commentaire dans l’espace attribué ci-dessous.

Bon voyage ! 🚆🏰 🏖️ ⛰️ ☀️

Article sponsorisé, écrit en collaboration avec SNCF Mobilités TER Occitanie.

🖱️ Retrouvez ici tous nos conseils et bons plans pour préparer votre voyage en train.

Avatar photo
"Voyager en train" est un média en ligne consacré au train. Ici, nous partageons avec vous tous nos conseils et nos bons plans pour des voyages en train réussis. Vous trouverez ainsi des informations pratiques pour préparer au mieux vos voyages en train. Nous vous emmènerons également pour des destinations en mode « slow » en faisant escale dans les jolies villes françaises où le train s’arrête. Et pour toujours plus de contenus autour du train, nous vous donnons des idées de cadeaux à travers la e-librairie du site.
Posts created 83

2 commentaires pour “Visiter l’Occitanie en train

  1. Bonjour,
    Encore un petit commentaire ; je crois que l’une des plus belles lignes d’occitanie manque à l’appel dans votre article et c’est le Clermont-Nimes, un TER qui a une fréquence de 3 à 4 aller-retour/jour. Il traverse (pour la partie proprement occitane) la Lozère et une partie du Gard et suit la « ligne des Cévennes », 100 tunnels, 46 ouvrages d’art, longe de très près plusieurs rivières etc. J’aime beaucoup cette ligne, j’ai écrit et dessiné un ouvrage pour décrire et faire découvrir ce trajet (que je dédicaçais d’ailleurs ce week-end au Ground Control. Vous pouvez avoir tous les renseignements avec l’entrée « train Cévenol » sur le web. Bravo pour votre blog

    1. Bonjour,
      Il s’agit d’une carte schématique regroupant les lignes d’Occitanie.
      Ce train TER passe par Ales puis par des gares qui ne sont effectivement pas représentées sur la carte (entre Mende et le Puy-en-Velay).
      En tout cas, cela donne envie de prendre cette ligne à l’avenir et d’en faire un article dédié. Merci pour la suggestion 🙂
      Top pour cet ouvrage que nous découvrons. Nous le rajouterons d’ailleurs prochainement à notre e-librairie 🙂
      Bien à vous.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

J’accepte les conditions et la politique de confidentialité

Articles similaires

Commencez à saisir votre recherche ci-dessus et pressez Entrée pour rechercher. ESC pour annuler.

Retour en haut