La ligne de train Paris – Toulouse

La liaison entre Paris et Toulouse est possible depuis 1856, suite à l’inauguration de la ligne de chemin de fer entre la ville rose et Bordeaux par la Compagnie des chemins de fer du Midi. La seconde ligne, via Vierzon et Limoges, se termine en 1884 avec le dernier tronçon construit entre Cahors et Montauban par la Compagnie du chemin de fer de Paris à Orléans.

En 1990, les premiers TGV arrivent à Toulouse (via Bordeaux) en empruntant la LGV jusqu’à Saint-Pierre-des-Corps près de Tours. Les trains mettent ainsi 5 h 30 pour parcourir les 801 km au lieu de 6 heures en train classique pour les 713 km via Limoges.

En 2017, avec l’ouverture de la LGV Sud Europe Atlantique de Tours à Bordeaux, le temps de trajet en TGV passe à 4 h 15 entre Toulouse et Paris.

Aussi, pour diminuer encore les temps de trajet, une ligne à grande vitesse (LGV) va être construite à partir de 2024 entre Bordeaux et Toulouse. Ainsi, en 2032, il sera possible de relier Paris à Toulouse en seulement 3 heures et Bordeaux à Toulouse en 1 heure.

La construction de cette LGV permettra également de concurrencer la ligne aérienne la plus empruntée d’Europe avec 3,2 millions de passagers par an. Sur ce trajet de Paris à Toulouse, le train émet 45 fois moins que l’avion.

Quelles sont les lignes de train pour relier Paris à Toulouse ? © voyagerentrain.fr

Comment aller de Paris à Toulouse en train ?

Paris – Toulouse en TGV direct

Pour relier Paris à Toulouse en TGV direct, deux choix s’offrent à vous :

  • Les TGV Inoui
  • Les TGV Ouigo

Dans les deux cas, les départs se font depuis la gare Montparnasse (dans Paris intra-muros). Ils arrivent ensuite à la gare de Toulouse Matabiau. Quelques TGV partent également de Paris Massy en périphérie parisienne.

Paris – Toulouse en Intercités

La SNCF propose également le voyage entre Paris et Toulouse en train Intercités (anciennement train Corail). Les départs se font en gare de Paris Austerlitz et les arrivées en gare de Toulouse Matabiau.

Paris – Toulouse en train de nuit

La SNCF exploite la ligne de train de nuit Paris – Toulouse avec des trains Intercités. Comme pour les Intercités de jour, les trains partent de la gare de Paris Austerlitz et arrivent en gare de Toulouse Matabiau.

À lire aussi : Quelles sont les destinations en train de nuit SNCF en France ?

Quelles sont les gares desservies sur la ligne Paris – Toulouse ?

Les gares desservies par la ligne de Paris à Toulouse sont les suivantes :

Dans le sens Paris à Toulouse avec les TGV Inoui et Ouigo de la SNCF via Bordeaux (et inversement) :

  • Paris Montparnasse
  • Massy (non desservie sur tous les trajets)
  • Bordeaux Saint-Jean
  • Agen
  • Montauban (non desservie sur tous les trajets)
  • Toulouse Matabiau

Dans le sens Paris à Toulouse avec les trains Intercités de la SNCF via Limoges (et inversement) :

  • Paris Austerlitz
  • Les Aubrais
  • Vierzon
  • Châteauroux
  • Limoges
  • Brive-la-Gaillarde
  • Souillac
  • Gourdon
  • Cahors
  • Caussade Tarn et Garonne
  • Montauban
  • Toulouse Matabiau

Avec les trains de nuit Intercités dans les deux sens :

  • Paris Austerlitz
  • Les Aubrais
  • Montauban
  • Toulouse Matabiau

Pour mieux visualiser ces différentes lignes de train entre Paris et Toulouse ainsi que les principales villes desservies, voici une carte récapitulative :

Prendre le train entre Paris et Toulouse : quelles sont les gares desservies ? © voyagerentrain.fr

© carte voyagerentrain.fr

Quelles sont les compagnies ferroviaires sur la ligne Paris – Toulouse ?

Sur l’axe de Paris à Toulouse, de nombreux trains de la SNCF circulent ainsi quotidiennement : TGV Inoui, Ouigo, Intercités de jour et de nuit. La compagnie française effectue une dizaine d’allers-retours quotidiennement.  

Les TGV Inoui de la SNCF sont composés de 8 voitures de première et seconde classe dont une voiture-bar. Des prises électriques sont accessibles depuis les sièges. Un accès illimité au wifi est également inclus pendant toute la durée du voyage.

Les TGV Ouigo relient Paris et Toulouse depuis 2019. Les Ouigo sont uniquement composés de voitures de seconde classe et de nombreux services sont en options payantes (bagages, prises, etc.). Les Ouigo ne disposent pas non plus de voiture-bar.

Les trains Intercités de jour et de nuit sont composés de voitures première et seconde classe. Un « vendeur restauration » propose des repas et collation aux voyageurs. Un accès illimité au wifi est également inclus pendant toute la durée du voyage.

Quel est le temps de trajet pour relier Paris et Toulouse en train direct ?

Pour relier Paris à Toulouse en TGV, il faut compter au minimum 4 h 12 quelle que soit la compagnie ferroviaire empruntée.

En train classique, les trains Intercités de jour mettent 6 h 45 pour parcourir l’ensemble de la ligne. Le temps de trajet en train de nuit est de 8 h 30 à 9 heures.

Quel est le prix d’un Paris – Toulouse en train ?

Le prix d’un aller simple entre Paris et Toulouse est à partir de 10 € en Ouigo, 15 € en Intercités de jour, 19 € en Intercités de nuit et 33 € en TGV Inoui. Cependant, en fonction des dates de voyages et de la fréquentation, les prix varient fortement. Pour obtenir le meilleur tarif, il est préférable d’acheter au plus tôt son billet dès l’ouverture des ventes.

Bon à savoir : la « Carte Avantage » de la SNCF permet de bénéficier de 30 % de réduction sur votre trajet en Intercités et TGV. Elle coûte 49 € mais celle-ci sera très certainement rentabilisée dès votre premier aller-retour !

Échanger ou annuler mon billet de train Paris – Toulouse

Concernant la politique d’échange et d’annulation, elle diffère selon les trains empruntés.

Pour les trains TGV et Intercités, les billets (hors tarifs « No Flex » et autres tarifs promotionnels) sont échangeables et remboursables jusqu’à 3 jours avant le départ. Dès 2 jours et jusqu’à 30 minutes avant le départ, des frais de 15 € par voyageur s’appliquent sur les échanges et annulations. Attention les billets sont non remboursables après un échange !

En revanche, les trains Ouigo sont non remboursables. Il restent échangeables jusqu’à 1 h 30 avant le départ du train, avec une retenue de 10 € par voyageur.

Quelles sont les gares à Paris et à Toulouse ?

Quelle gare de Paris pour aller à Toulouse ?

Depuis Paris, pour aller à Toulouse en TGV (Inoui et Ouigo), il faudra vous rendre à la gare de Montparnasse. En revanche, les trains Intercités de jour comme de nuit partent de la gare de Paris Austerlitz. Ces deux gares sont situées dans Paris intra-muros et sont très bien desservies par le métro.

Quelques TGV (Inoui et Ouigo) partent également de la gare Massy située en périphérie parisienne.

Quelle gare pour arriver ou partir de Toulouse ?

À Toulouse, tous les trains desservent la gare de Toulouse Matabiau. La gare est située au cœur de la ville rose et est bien desservie par les transports en commun dont le métro.

Comment arriver en train à Toulouse ?

Crédit photo (creative commons) : Mattheo Cathelin

Alors, êtes-vous prêts à voyager en train entre Paris et Toulouse ?

Autres liens utiles pour préparer votre séjour :

Si vous avez une interrogation ou une précision à apporter, n’hésitez pas à laisser un commentaire dans l’espace attribué ci-dessous.

Bon voyage ! 🚂

🖱️ Retrouvez ici tous nos conseils et bons plans pour préparer votre voyage en train.

Avatar photo
"Voyager en train" est un média en ligne consacré au train. Ici, nous partageons avec vous tous nos conseils et nos bons plans pour des voyages en train réussis. Vous trouverez ainsi des informations pratiques pour préparer au mieux vos voyages en train. Nous vous emmènerons également pour des destinations en mode « slow » en faisant escale dans les jolies villes françaises où le train s’arrête. Et pour toujours plus de contenus autour du train, nous vous donnons des idées de cadeaux à travers la e-librairie du site.
Posts created 83

2 commentaires pour “La ligne de train Paris – Toulouse

  1. Les options de voyage sont très bien décrites. Mais ce billet manque cruellement de poésie, pour donner envie de faire le voyage en train plutôt qu’en avion.
    Techniquement, la navette aérienne Orly-Blagnac est tentante, et très exploitée, notamment pour les déplacements professionnels (j’ai eu l’occasion de m’en rendre compte en travaillant pour Airbus). Mais le voyage en train, en particulier par la ligne POLT, appelée à d’autres époque « Capitole » puis « Teoz », est tellement plus charmant. Je l’ai empruntée un paquet de fois, de jour comme de nuit, à l’époque où je vivais à Toulouse, avant la création de la LGV Tours-Bordeaux, et c’est tellement chouette de traverser à petite vitesse cette diagonale qui n’a de vide que celui que certains cerveaux veulent lui prêter.
    Pour donner envie d’acheter des billets, vendez-nous du rêve !

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

J’accepte les conditions et la politique de confidentialité

Articles similaires

Commencez à saisir votre recherche ci-dessus et pressez Entrée pour rechercher. ESC pour annuler.

Retour en haut